Sekai no Shinobi


 
AccueilAccueil  PortailPortail  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Présentation de Shinzo Takezo

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage


Invité
Invité


MessageSujet: Présentation de Shinzo Takezo   Lun 20 Sep - 22:52

Vous


  • Comment avez vous connu le forum?: Comment dire je suis quand même admin ^^


  • Comment trouvez-vous le forum?: J'ai aidé en codage... donc je le trouve sublime XD



Shinobi



  • Nom: Shinzo


  • Prénom: Takezo


  • Age: 15 ans


  • Affinité: Fuuton, Raiton


  • Village demandé: Konoha


  • Description physique et mentale: Du haut de ses 1m72, ce ne sera certainement pas la taille, ni la corpulence que nous retiendrons chez ce jeune guerrier, mais bel et bien la sombre crainte qu'il nous inspire par sa seule présence. La noirceur de son aura, la dureté de son visage, la férocité de ses manières… Un tout qui créé indubitablement une certaine tension agressive en son encontre. Pourtant, le sabreur ne semble rien avoir pour lui. Frêle, mince, les membres démesurément longs et fins, il semble incapable de recevoir le moindre choc sans voler en éclats. Pourtant, sous ce corps malingre se dissimule une musculature extrêmement légère, certes, mais parfaitement opérationnelle et nécessaire. Rien de superflu. Une particularité permettant de garder célérité et agilité à son possesseur, tout en conférant la puissance nécessaire à l'utilisation de ses arcanes.Son visage possède des traits fins, mais durs, laissant paraître des joues creuses, des lèvres tirées et un menton volontaire. Sous de larges cernes noirâtres, son œil droit luit d'une sombre intelligence, la malice et la ruse semblant transiter en cette prunelle couleur nuit. De son œil gauche, vous ne verrez jamais rien. En effet, celui-ci a été perdu à tout jamais lors du jour de la libération du jeune homme. Il est recouvert d'un large bandage recouvrant la moitié de son visage, soulevant sa longue tignasse aux teintes bleutées. Parlons-en d'ailleurs, de cette chevelure fauve et indisciplinée. Elle se coiffe péniblement en longues mèches parsemées le long de son crâne, recouvrant une bonne partie de son visage, et se terminant au niveau de sa nuque.Nous terminerons le tour de sa physionomie par son équipement pour le moins surprenant. En effet, là où ses confrères préfèreraient surement passer inaperçus pour leur sombre bagatelle, Take n'hésite pas à porter des tissus aux belles coupes et couleurs harmonieuses. C'est ainsi que sur son corps nu, il dépose un large kimono de soie, souvent bleuté, avec des motifs de fleurs ou liés aux éléments. Les manches lui parviennent au niveau des coudes et présentent une ouverture suffisamment spacieux pour lui permettre d'utiliser son sabre sans problèmes. Ses jambes sont recouvertes par un simple hakama de tissu, souvent blanc ou noir, très ample, permettant de se mouvoir avec aisance, tout en dissimulant aux yeux de ses adversaires ses prochains mouvements de jambes. Ses pieds sont chaussés de sandales noires, et l'hakama est fortement attaché par une ceinture de corde, laquelle porte solidement le fourreau de sa lame. Aucun signe distinctif n'est à déplorer, mis à part son bandage au visage et un collier de corde noire possédant un symbole mystérieux fait dans un bois d'écorce noirâtre… Un chien enragé et assoiffé de pouvoir. Voici la définition qui pourrait coller à la peau de notre jeune intrépide. Il est vrai que son obsession première est de réunir entre ses frêles mains le pouvoir absolu. Engranger une puissance absolue qui ferait de lui l'homme le plus sûr et le plus fort de cette stupide terre. Une force ultime qui lui donnerait une liberté totale et absolue. Quel homme digne de ce nom n'a jamais envié cette situation ? Pourtant, très peu ont réussi à réaliser ce rêve… Des lâches et des pendards. Malgré son jeune âge, Take possède, lui, de véritables convictions, ainsi qu'un caractère fort. Jamais il ne se laissera marcher sur les pieds et encore moins sa fierté bafouée. Têtu comme une mule, une fois ses objectifs définis, il ne fait plus marche arrière, quoique cela lui en coûte. Son sens de l'honneur exacerbé le lui commandant. C'est ainsi, il ne renie jamais une promesse, quelque soit la situation. Et c'est surement la seule chose sur laquelle on peut compter, venant de lui…
    Solitaire depuis bien trop longtemps, il est devenu d'une certaine manière très taciturne. Et peut-être cela vaut-il mieux pour son entourage. Mal élevé, arrogant et vantard, ses rares prises de paroles ne sont que moqueries, ironies et insultes. Et ce, qui que ce soit devant lui. De la simple ménagère enceinte, au plus meurtrier des agents de l'Empereur. Pour lui, un homme n'est qu'un amas de chair à trancher du fil de son épée. Après tout, avec le cou raccourci, quelque soit son rang, un être humain ne devient qu'une dépouille servie pour les charognards, non ? Sujet à l'ataraxie, il est contrôlé par un calme olympien en toutes situations. Ben oui, le petit gars se sent hors du monde, hors du contexte. Cet état est évidemment à double tranchant. Durant une bataille, il lui permet d'utiliser toutes ses capacités en toute quiétude. Mais imaginez-vous son comportement devant les hautes castes du Pays, s'il reste naturel, sans s'adapter à la situation ? Non, sa quiétude forcée lui à déjà causé bien des problèmes. Trop peut-être même.
    Pour finir, parlons-en de son sens du combat. Oui, il est muni d'une certaine intelligence et ruse. Oui, il est capable de concevoir des pièges et tendre des embuscades. Mais, ce n'est pas sa vocation première, hélas. Il préfère l'action à la réflexion, faisant une confiance aveugle en son instinct. Un instinct extrêmement redouté, qui ne lui a jamais fait défaut jusqu'ici. S'il est toujours en vie de nos jours, il le doit aux fonds de ses tripes. Coriace, mû d'une ténacité et d'un morale d'enfer, c'est à la force de son mental qu'il s'est forgé un chemin de sang l'ayant amené jusqu'ici. Et ce périple ne semble toujours pas s'arrêter, Take continuant de le poursuive d'une volonté implacable, jusqu'à réaliser son rêve : porter le titre du plus fort !


  • Histoire:

    >>> Apologie du Clan Shinzô

    Le Clan Shinzô est en réalité une très vieille famille issue du Territoire des Nuages, un lieu situé à l'ouest du continent. Endroit caractérisé pour ses hautes montagnes magnétiques et ses habitants à la peau cendrée. Justement, en parlant des Peaux Cendrées, parmi eux se trouvait un grand clan, celui des Yotsuki [Clan de Kira Bee et de son Frère]. Ce clan possédait de grands territoires parmi ces terres, ayant soumis grand nombre de leur rivaux. Il ne restait plus qu'une poignée de Clans qui pouvaient encore leur tenir tête, celui des Shinzô en faisait partie. Malheureusement, avec le temps, les forces se déséquilibrèrent et les Shinzô furent assujettis aux Yotsuki. Ainsi dura la situation du fier clan Shinzô durant des années. Simples sujets, ils devaient suivre les ordres de leur "Maître".Le Clan est réputé pour son Kekkei Genkei unique : la manipulation des ondes électromagnétiques. Une capacité aussi utile que puissante. Ce pouvoir leur permit longtemps de tenir tête à des Clans plus influents ou grands démographiquement. Malheureusement, ils se feront vaincre par les Yostuki et se verront obligés d'épouser les Symboles de ce Clan. Du moins, jusqu'à leur rébellion... Après cet évènement majeur de leur histoire, le clan disparut dans les havres de l'oubli, ses représentants devenant plus que rares, et s'étant dispersés aux quatre coins du continent. Depuis, le Clan attend une âme capable de les rassembler tous afin de renaître de ses cendres.

    >>> Naissance d'un Esclave

    C'est au cours d'un rude hiver que naquit Take. La famine guettait le village, les récoltes ayant été trop pauvres pour la saison à venir. Le froid avait prit position dans les montagnes, gelant le sol et atténuant toute vie animale. De plus, la guerre contre les Yotsuki s'était intensifiée dans l'agressivité et la férocité. Cette année là fût une crise sévère pour les Shinzô. Heureusement qu'un jeune bambin vint au monde afin d'apporter un peu de baume au cœur de ses membres. Comme chaque enfant, il fût choyé et éduqué d'une main de maître. On inculquait très jeune le respect des ainés et la beauté de la fidélité. Bien qu'apparemment, Take semble en avoir oublié le principe, nan ? Enfin, revenons à nos moutons. Notre jeune héros aurait également dû recevoir des cours complets sur la généalogie et les particularités du clan, ainsi que les bases pour contrôler son pouvoir, dès ses dix ans...mais le destin en voulu autrement. Alors qu'il avait soufflé ses huit bougies quelques mois avant, le Clan tombât sous la tutelle des Yotsuki. Sous leur régence, le Clan dût s'acclimater et renoncer à certains de ses privilèges (comme l'éducation et le libre-arbitre), devant respect et obéissance aux vainqueurs. Pourtant, lentement, le grondement de la colère et de la vengeance se fît entendre, dans le plus grand des secrets...

    >>> Chant d'un Affranchi

    Les années passèrent mollement, douloureusement. Le clan avait été démembré. Tandis que les hommes devaient partir au front, les femmes restaient sur les anciennes terres Shinzô, devant les défendre et les entretenir. Les enfants Shinzô de bas âge furent, eux, éconduits au sein du Clan Yotsuki, afin de recevoir une éducation propagandiste et de servir d'otage politique. Qu'il était bon et aisé de manipuler ces têtes blondes, qui finiraient dévouées corps et âme à cette perfide famille. Pourtant, du haut de ses douze ans, Take gardait la tête froide, se rappelant vaguement des leçons que l'on lui récitait petit. C'était le même ramassis de connerie que lui bourrait le crâne les Peaux Cendrées. Ainsi, chaque clan agissait pareil ? Il ne valait pas mieux l'un que l'autre. Il leur aurait bien dit, mais il sentait que sa vie ne tenait qu'à la teneur de sa bonne volonté. Ainsi, il montrait une attention certaine aux dires des Yotsuki, tout en s'en foutant complètement dans sa tête. Les rares journées où il était autorisé à rejoindre sa famille, ses parents tentaient toujours de le rappeler à l'ordre de lui donner des conseils et, parfois, des cours secrets à la manipulation de son hérédité. En effet, lors du retour des enfants, les gardes étaient toujours plus alertes que jamais. Pourtant, jamais ils ne soupçonnèrent la lente coalition qui se liguaient contre eux...Sur le front, les hommes se donnèrent bien du mal. Sachant leur femme et leur enfant sous le joug de ces Cendrés, ils ne devaient faillir. Pourtant, au cours des années, ils réussirent lentement à mettre au point un système de communication propre à leurs gênes, utilisant des ondes radios d'une certaine fréquence. Ceci leur permit de communiquer sans parler. Ce moyen fût sans faille non seulement pour tenir une résistance passive à l'envahisseur, amis également à survivre sur le champs de bataille, allant aider ceux en difficultés. Leur coordination fût d'ailleurs si parfaite qu'ils remportèrent bien des batailles ensemble. Si bien qu'après la conquête d'un nouveau pays tout entier, fier de sa troupe d'élite et de sa victoire écrasante face à l'un de ses rival, le Chef Yotsuki prépara une grande cérémonie visant à récompenser la bravoure, la force et la fidélité des Shinzô. Si seulement il savait ce qu'il venait de faire...Take avait maintenant 15 ans. Il avait été affecté à la conquête du Territoire des Zei une année plus tôt. Il faisait partie de cette poignée d'homme qui allait recevoir la bénédiction du Chef. Pourtant, la vengeance gagnait les rangs des fiers shinobis, non la joie. Ce moment, ils l'avaient attendu depuis longtemps, trop longtemps. Ils allaient enfin pouvoir investir le cœur du clan, sans risqué la mort de leur progéniture. Ce furent les leaders qui lancèrent l'assaut. Alors que la musique battait son plein et que le Chef allait débuter son discours, les shinobis se ruèrent de toutes parts, frappant les défenseurs du clan ennemi. Une escouade allât directement vers le bâtiment où étaient retenus en otage les enfants des clans conquis. Take en faisait partie, il servit de guide aux anciens qui n'avaient jamais mit les pieds ici. Alors que les pions Shinzô s'enfonçaient dans la cité, la surprise et la brusquerie de leur rébellion s'esquiva lentement. Reprenant leur esprit, les escouades Yotsuki s'armèrent en conséquence. Les batailles furent brèves, mais violentes. Lentement, le clan Shinzô se retrouva à terre. L'importance du nombre commençait tout doucement à se faire voir. Pendant ce temps, l'escouade salvatrice avait réussi son objectif, ils avaient retrouvés leur enfants... Et ce fût sans doute l'un des moments les plus terribles pour le Clan Shinzô. Les enfants se retournèrent contre leur parent, exécrant leur origine et vénérant les Yotsuki. Un carnage filial et parricide s'en suivi. Le sang d'une même famille se déversa dans la haine. Les hommes mûrs sombrèrent face contre terre, fuyant leur progéniture, incapable de leur ôter la vie. Le gros de la troupe qui contenait les gardes les suivirent dans la fuite. Tenir la position était désormais impossible, et l'horreur de la situation ne leur permit de rester plus longtemps. Se ruant vers leur ancienne terre, voulant récupérer leur femme, tout ce qui leur restait, ils firent une grossière erreur. Les voies de communication Yotsuki avaient été les plus rapides. Les shinobis noirs étaient déjà en place. Quand hommes et femmes furent réunis, l'attaque fût lancée. Le village encerclé, les échappatoires furent minces. Alors que la mort attendait les Shinzô, certains réussirent tout de même à fuir, feignant la mort ou réussissant à forcer le passage. Certain encore eurent de la chance, comme Take. Durant cette sévère confrontation, il reçut un coup de lame dans l'œil, qui lui traversa le cerveau. Enfin, c'est ce que crut son opposant. Au dernier moment, par un incroyable réflexe dût à son instinct exceptionnel, il recula au dernier instant, ne lui laissant qu'une profonde entaille dans son organe oculaire... Sous le coup de l'émotion, il tomba dans les pommes, faisant croire à une mort certaine à son adversaire. Ce n'est que plus tard, dans la soirée, à l'odeur âcre de la fumée et de l'incendie qui grignotait son village qu'il comprit ce qui s'était passé. Ignorant la douleur, il n'eut en tête que la fuite. Par la clémence de ce soir sans lune, où la pénombre enveloppait les environs, il allât se terrer dans les montagnes où il restat quelques mois...

    >>> Périple d'un Guerrier Anonyme

    Cela fait maintenant deux ans que son village a fini en cendres, que sa famille et son clan ont éclaté, qu'il est désespérément seul. Deux ans de solitude forgés dans la lutte et le combat perpétuels contre soi-même. Deux années qu'un nom parcoure les bouches et les oreilles les plus averties des bas-fonds des pays: le Cygne Noir. Un mercenaire efficace qui s'occupe de n'importe laquelle des affaires. Et ce, dans la plus grande des discrétions. Oui, deux années de douleur et de peine pour qu'enfin Shinzô Takezô se décide à prendre sa revanche. Maintenant que sa jeunesse et sa bêtise sont derrière lui, la maturité et la fierté lui somment de venger ses frères. Mais pour cela, il lui faut la force, la puissance. Pour réhabiliter l'hégémonie des Shinzô, il doit être le plus fort. Une légende est en marche... prenant naissance au sein de la Grande Forêt de l'Est...


  • Autres: Si vous trouvez cette présentation sur NPOS, SOS etc... c'est logique c'est bien moi, si vous me ne croyez pas je vous donnerais la preuve ^^


Dernière édition par Shinzo takezo le Lun 20 Sep - 22:54, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas

avatar

Sasuke Uchiha
Taka


Messages : 101
Date d'inscription : 23/07/2010
Localisation : Dans tes pires cauchemars

Ma fiche
Experience:
10/100  (10/100)
Jutsus:
MessageSujet: Re: Présentation de Shinzo Takezo   Lun 20 Sep - 22:54

Bienvenue!

Je dis anbu niveau 50, à Konoha
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://sekai-no-shinobi.forums-gratuits.fr


Invité
Invité


MessageSujet: Re: Présentation de Shinzo Takezo   Lun 20 Sep - 22:54

Merci ô grand Sasuke-sama
Revenir en haut Aller en bas


Contenu sponsorisé


MessageSujet: Re: Présentation de Shinzo Takezo   

Revenir en haut Aller en bas
 

Présentation de Shinzo Takezo

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Sekai no Shinobi :: Naissance d'un shinobi :: Présentations Validées-
Sauter vers: