Sekai no Shinobi


 
AccueilAccueil  PortailPortail  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Entrainements de Shinzo

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage


Invité
Invité


MessageSujet: Entrainements de Shinzo   Mer 22 Sep - 19:43

~ .::Chidori::. ~
Un merveilleux matin se levait sur le village de konoha Gakure. J'étais encore affaler et endormis dans mon lit, quand soudainement j'entendis un petit bruit comme un oiseau qui chantonnait. Celui-ci me réveillait de mon sommeil profond. Je sortais de mon lit pour gagner la salle à manger. Je prenais bien sûr mon petit-déjeuner qui se composait de deux tartines aux beurres avec un grand verre de chocolat chaud. Je réfléchissais en mangeant à ce que j'allais faire aujourd'hui, en cette belle journée. Après avoir un peu mangé, j'ai enfin trouvé, m'entraîner pour devenir beaucoup plus fort. J'avais enfin fini de manger. Je re gagna donc ma chambre pour m'habiller et partir m'entraîner. J'ouvris les grandes portes en bois de ma garde robe pour prendre mes habits. J'enfilais mon kimono de soie, bleuté, avec des motifs de fleurs. Les manches de ce kimono parviennent au niveau de mes coudes et présente une ouverture suffisamment spacieux pour me permettre d'utiliser mon sabre sans problèmes. Je mis aussi mon hakama de tissu noir, mes sandales noirs. L'hakama est fortement attaché par une ceinture de corde, à laquelle je porte solidement le fourreau de ma lame. Et pour finir je mis mon bandage à l'oeil gauche et un collier de corde noire possédant un symbole mystérieux fait dans un bois d'écorce noirâtre... Un chien enragé et assoiffé de pouvoir. J'étais enfin habillé donc je sortis de chez moi pour allez au terrain d'exercices. À peins dehors qu'un type m'accosta " Hey toi, oui toi, c'est ton jour de chance! " dit une personne un peu bizarre avec un gros sac à dos. " hum... pourquoi " répondis-je donc d'un air étonner. " Pour la simple raison que j'ai rencontré une personne sur le chemin de konoha, il ma dit de donner ce parchemin à un ninja de konoha. Et comme tu es le premier ninja que je croise, tien " dit-il en me donnant le parchemin. " Un parchemin .... un parchemin de quoi ? " " Je ne sais pas, j'ai pas regardé " Répond-il. " Bien, j'espère qu'il m'apportera du pouvoir, merci mais, je dois y aller " Je pris le parchemin que je mis dans mon kimono et je partis. Après un peu de marche je suis enfin arrivé au terrain d'exercices. Avec la petite musculature que j'avais je ne pouvais pas vraiment faire beaucoup d'abdominaux. Mi-coucher sur le sole, je levais et baissais mon torse. Je fis donc 50 abdominaux. Fini de faire ça, je continuais avec des pompages, une petite trentaine. Me voilà bien échauffé. Je donna plein de coups de poings dans un arbre. Ensuite des coups de pieds. Le bois de l'arbre était assez amocher mais, pas encore assez à mon goût. Je donnais donc des coups de tête dans l'arbre. Après plusieurs heures d'entrainement non stop, je décidais d'arrêter quelque temps et un peu me reposé. J'en profitais pour lire le parchemin. À ma surprise, sur ce fameux parchemin trouvais dix techniques, des techniques de fuuton et d'autre de Raiton. Ces techniques étaient expliquées vraiment très bien. Me voilà donc occuper d'essayer une des techniques du parchemin, le Chidori. Technique apparemment facile qui consiste à concentrer et de laisser prendre forme une boule de chakra dans le creux de la main de l'utilisateur, qui a la fin laisse courir plusieurs cris d'oiseau et une quantité de chakra. Me voilà donc parti dans une des nombreuses folies du monde ninja. Je concentrais le chakra dans ma main droit, une petit lumière apparut pour m'exploser en pleine tête. *Gha ça ne va pas commencer! * Je re tentais l'expérience mais, cette fois avec plus de puissance. ... Mais rien à faire, elle explosait plus fort encore. J'avais déjà perdu pas mal de chakra. * Nan, si je veux le pouvoir je dois réussir! * pansais-je. " Ghaaa CHIDORI! " criais-je quand une boule avec un grondement sourd apparu. Le chidori était enfin réussi, après plus de cinq tentative. Je le collais contre l'arbre du début, cette fois si j'étais content de mon travail, l'arbre n'était pas tous a fait tombé mais, il était très amocher. * Super, je vais souvent utiliser cette technique. Si je m'entraîne, j'y arriverais du premier coup. * Je saignais de la main. Je pris mon parchemin au sol le rangeas dans mon kimono * Fini pour aujourd'hui! * et je rentrais chez moi.

Édit Sasuke: Chidori Validé


Dernière édition par Shinzo Takezo le Mar 2 Nov - 19:18, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas


Invité
Invité


MessageSujet: Re: Entrainements de Shinzo   Jeu 4 Nov - 14:43

~ .::Inurai::. ~
C'était un matin tout à fait normal qui se levait sur notre village, le majestueux village de Konoha ! Je venais tout juste de me réveiller d'une nuit de sommeille très agité. J'étais encore dans mon lit, en pensant au rêve que j'avais fait, plutôt un cauchemar horrible. Le village était attaqué par des ninjas, ces ninjas n'avait pas de bandeau frontale non, mais une puissance incommensurable ! Je ne pouvais rien faire, car j'étais beaucoup trop faible face à ceux-ci ! Tout ou quasi toutes les maisons du village était détruite en quelque mouvement par ces trois ninja ! Un ninja assez musclée cet approcher de moi avec un Kunai a double tranchant, j'étais paralysé par la peur qui m'envahissait. Mais j'avais tout de même au dernier moment, réussi à contrôler de nouveau mon corps, et eu vite le temps de sortir mon épée qui était caché derrière mon kimono de soie, bleuté, avec des motifs de fleurs. Au moment de l'impact avec le Kunai et mon épée un chakra démoniaque ma envahis et à ce moment je me suis réveillé de ce cauchemar. Si j'aurais donné une couleur à ce chakra j'aurais sans hésitation dit Noir/Mauve. Heureusement pour le village et pour moi que ce n'étais qu'un rêve ! Par contre, ce rêve... m'a prouvé que je suis faible, c'est pourquoi aujourd'hui je vais m'entraîner au terrain d'exercice ! Mais j'avais l'impression que ma journée n'allait pas vraiment se passer comme je l'espérais.

Me voilà enfin debout face à mon lit en réfléchissant à la technique que je voulais apprendre. Quand soudain j'entendis dehors des enfants qui avaient crié "J'ai trouvé un parchemin" le mot parchemin me semblais familier. Au lieu de me tracassé la tête à chercher une technique assez puissante que je pourrais apprendre, je pris mon parchemin que ma donnée un type dans la rue. Je l'avais tout à fait oublier. Il se trouvait dans le tiroir à côté de mon lit. Je l'ouvris et pris le parchemin, ferma le tiroir et je pris bien sûr mon petit-déjeuner qui se composait de deux tartines aux beurres avec un grand verre de chocolat chaud. Pendant que je mangeais, j'observais ce parchemin avec beaucoup d'attention. La prochaine technique qui était mise sur le parchemin était "Inurai - Chien de foudre " il y avait une description que je trouve assez captivante. Ils y avaient marqué "Que l'utilisateur génère un chien de foudre, qui vise à se jeter sur l'adversaire à la vitesse de la foudre, rendant toute tentative d'esquive difficile." * C'est décidé, je vais apprendre cette technique* ! J'avais fini mon petit-déjeuner, je re gagna donc ma chambre pour m'habiller et partir m'entraîner.

J'ouvris les grandes portes en bois de m'a garde-robe pour prendre mes habits. J'enfilais mon kimono de soie, bleuté, avec des motifs de fleurs. Les manches de ce kimono parviennent au niveau de mes coudes et présente une ouverture suffisamment spacieux pour me permettre d'utiliser mon sabre sans problème. Je mis aussi mon hakama de tissu noir, mes sandales noires. L'hakama est fortement attaché par une ceinture de corde, à laquelle je porte solidement le fourreau de ma lame. Et pour finir je mis mon bandage à l'oeil gauche et un collier de corde noire possédant un symbole mystérieux fait dans un bois d'écorce noirâtre... Et je partis à l'entrainement. Après quelques minutes de marche, je suis enfin arrivé à ce fameux endroit que nous avions nommé le terrain d'exercice.

Ce terrain d'exercice ne se composait pas de grands-choses. Seulement des arbres très coloré au tour, un mini lac et trois troncs arbres coupé et attacher au sol. Sur l'un de ces troncs d'arbre, celui du milieu, se trouvais un réveil dont je ne voyais pas l'utilité. "C'est parties" disais-je d'un aire motivé. Je re gagnais l'arbre où je m'étais entrain& la dernière fois et je lui donnais cent-trente-trois coups de poings. Maintenant que mes mains étaient réveillées. Je donnais trois-cent-trente-trois coups de pied dans cet arbre. L'arbre contrairement à l'autre fois, était terriblement amocher. Pour en finir avec cet arbre j'utilisai un peu de mon chakra pour effectuer la technique que j'ai apprise il n'y a pas si longtemps. Le fameux Chidori, la technique des milles oiseaux ! Ma main ne saignais pas contrairement à l'autre fois. *humpf* l'arbre était amocher, encore un petit coup et c'était fini pour lui. *Assez pour l'échauffement * pensais-je avent de lancer un regard vif à mon parchemin. Vu que je n'ai pas d'adversaire je créai un clone qui sortit d'un écran de fumer blanc/gris. J'effectuais les gestes qui avaient marqué sur ce parchemin et je criais Inurai ! Un chien gigantesque est apparu. J'étais content de moi. Mais malheureusement ce chien n'eut même pas le temps de sauter sur mon clone qu'il explose. Je rentrais dans une face de colère. "Nan, nAn, naN, NAN ! " criais-je de toutes mes forces.

Après ce cri, cinq flèches apparaisse devant moi pour l'intention de me tuer. Mon clone explosa, car il avait été touché. Bien sûr, évité ces flèches étaient un jeu d'enfant pour le vrai moi. "Montrez vous bande de lâche " disais-je d'un aire curieux." hum ... hahahaha, tu nous verras qu'une seule fois dans ta misérable vie qui se terminera aujourd'hui !" disais un type se trouvant dans l'ombre en avançant. Quand j'avais vu leur visage et leur tenu je suis resté paralyser. C'était les types de mon cauchemar. *N... Non ... c ... ce ne peut pas être eux ! Ce n'était qu'un cauchemar * pensais-je d'un aire effrayer comme jamais ! Un des types, le chef a priori, vient vers moi en courant avec un Kunai a double tranchant à la main. * Aucun doute possible ces kunais ce sont eux ! * Je pris vite un de mes kunais le pointa vers ma jambe et le rentra pour dissiper la paralysie. Je pris maintenant mon épée en dessous de mon kimono de soie, bleuté, avec des motifs de fleurs, afin qu'il ne me tuait pas avec son Kunai. Au moment ou mon sabre et son Kunai sont rentrer en collision, nos deux chakra sont sortit de nous, on les voyait à l'œil nu ! * wawo impossible * pensais-je d'un aire contant. " hé vous bande de lâche, comment ce fait-il que je vois mon chakra à l'œil nu ? " disais-je "Je vais te répondre, ce chakra sort tout simplement quand deux ninja puissant, mettent du chakra dans son outil de combat. Lors de la collision avec l'autre ce chakra s'échappe ! " Disait le chef. "Humpf bien alors goûte à la puissance du Raiton ! " répondais-je au chef en effectuant des gestes. Je criais Chidori une fois les gestes finis. Un chakra immanence est sortie de moi et de ma main, je n'avais jamais ressenti cela au par avant. Le chakra a du certainement bien augmenter grâce au combat contre ce chef. Ma vitesse avait tripler. Je courrais vers le chef et lui rentra mon Chidori dans son ventre. Il cracha immédiatement plein de sang avant de tomber par terre comme un chien mort.

Un des types sauta sur moi en criant "katon, Goukakyuu No Jutsu ! " A la position ou la boule c'était créé, je n'avais pas d'autre moyen que de me subtitionné. À la place d'un tronc d'arbre je mis son coéquipier. Il fut cramée sur le coup.

"Humpf tué son coéquipier... boulet " disais-je très calmement * j'ai beau être calme, j'ai plus beaucoup de chakra quelque sois la technique que je vais effectuer, je serais au sol dans le coma. * Le ninja courrais vers moi et criais " Je ne suis pas un ... BOULET! " *C'est parties* j'effectuais des gestes et je criais "Crève ! Inurai, Chien de foudre !" le chien énorme réapparu et fonça sur l'ennemi cette fois. Le dernier ennemi tomba et mourut. Je ricanais en tombant au sol. " Technique ... apprise. " disais-je avant de m'évanouir. Je fus transporté à l'hôpital par je ne savait quel moyen, soigner et je suis rentré chez moi.

Sasuke:c'est appris!

Revenir en haut Aller en bas
 

Entrainements de Shinzo

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Sekai no Shinobi :: Pays Du Feu :: Konohagakure No Sato :: Terrain d'exercices-
Sauter vers: